Un shooting dans les rues de New-York

Premier article de la série “De l’autre côté du viseur”, je vais vous emmener avec moi dans mes voyages et mes reportages tout autour du monde. L’idée est de vous faire partager un moment que j’ai vécu et qui m’a marqué. Je prends régulièrement des notes lors de mes voyages et ces articles en sont un petit condensé.
Pour ce premier post  de ce nouveau blog, j’ai décidé de vous parler de l’un de mes voyages ainsi que d’une séance photo assez inhabituelle, que j’ai eu la chance de réaliser avec mon ami et collègue Antonin Vincent de l’agence DPPI.

En route pour New-York

Mercredi 12 juillet 2017, il est 4h30 du matin, le réveil sonne. Une petite douche et en route vers la gare de Strasbourg. Au programme : deux heures de TGV suivis de quatre heures d’attente à Roissy.

Je pensais avoir le temps de m’ennuyer, mais visiblement pas mal de choses ne tournent pas rond aujourd’hui… C’est ainsi la première fois que je perds plus d’une heure à cause de ma valise photo trop lourde (je suis passé si souvent à travers – il fallait bien que ça arrive un jour !). Je m’avance pour passer les contrôles de police. Un sac abandonné dans la zone et c’est parti pour une évacuation complète ; encore une heure de perdue pour rien !

J’arrive finalement à ma porte d’embarquement et j’attends que Antonin me rejoigne. Embarquement prévu à 12h45. Evidemment, un retard de 45 minutes est annoncé…

Allez, c’est l’heure de partir pour 8h15 de vol. Arrivé sur place, nous déposons les affaires à l’hôtel et allons en ville pour faire quelques reconnaissances. En effet, nous devons trouver quelques endroits sympas et mythiques pour réaliser une séance photo le lendemain pour notre client. Nous en profitons également pour faire quelques visites.

Cette première journée a été longue et fatigante. Il est temps d’aller se coucher pour être prêt le lendemain.

 

Vue nocture sur Manhattan

Jour de shooting

En ce 13 juillet, le réveil est difficile. Le décalage horaire se fait bien ressentir.
Au programme aujourd’hui, séance photo avec Nicolas Prost à Central Park, Time Square et sur la 5e Avenue puis reconnaissance du tout nouveau circuit de Formula E du côté de Brooklyn.

Le rendez-vous du matin est fixé à 9h. Nous récupérons Nicolas à son hotel et c’est parti pour une séance plus qu’inhabituelle. Notre Uber nous dépose à proximité du parc à proximité des endroits qui avaient été reconnus la veille.
Peu de temps après, nous nous rendons sur le lieu suivant : Time Square

New-York, la ville où rien n'est impossible

Impossible d’être insensible à cet endroit. Time Square est tellement emblématique. Même si je m’y étais déjà rendu, cet endroit est envoutant et aujourd’hui, me voilà accompagné d’un pilote pour y réaliser une séance photo.

Le cadre est tout de même plus sympa de nuit, mais ce retrouver à cet endroit est tout de même du pur bonheur.
Ce qui m’a vraiment étonné, c’est que personne ne se pose de questions : un homme en combinaison et casque, au milieu de l’endroit le plus connu au monde ne surprend personne ici.
En même temps, nous avons aussi la présence d’une statue de la liberté vivante, d’un faux Donald Trump, etc…

Cette ville est incroyable !

La 5e Avenue et l'homme au costume noir

Dernier stop de la séance photo à proximité de la 5e Avenue. Au lieu emblématique de Manhattan. La prise de vue est techniquement plus simple, mais l’environnement est plus difficile à gérer. Il y a la circulation routière, mais aussi du monde sur les trottoirs.

Le temps est compté, nous trouvons donc un passage piéton avec en fond, quelque chose qui fait un peu penser à New-York.

De souvenir, il me semble que nous avons dû réaliser avec Antonin trois ou quatre essais de prise de vue, jusqu’au moment parfaitement inattendu : l’homme à droite de la photo, d’un pas pressé, en costume et rangeant son porte-feuilles dans la poche intérieure de sa veste.
Tout colle parfaitement à ce que l’on recherchait.
L’image est dans la boite, il est temps de se rendre sur le circuit.

Et alors, ce circuit ?

Le circuit de Formula E de New-York se situe sur le port de Red Hook, du côté de Brooklyn. Il n’est graphiquement pas très intéressant. De nombreuses lignes droites, peu de jolis virages et les nombreux panneaux publicitaires rendent la vue sur Manhattan très rares.

Le vendredi, ce sera également le premier roulage du week-end, avec un Shakedown de 30 minutes… sous la pluie ! (Ce sera aussi la première sortie de mon nouveau 500mm tout neuf – et ça, c’est très important ! hahaha)

La particularité de ce week-end est qu’il s’agit d’une double course. Habituellement en FE, la course de déroule sur une seule journée très condensée : essais et qualifications le matin, la course l’après-midi. Ici, nous aurons la chance d’avoir ce programme le samedi ET le dimanche !

Heureusement, contrairement à vendredi, il fait très beau et chaud.

Les deux jours de course sont très intenses et chargés. En plus de cela, une séance de portraits d’Alain Prost doit être organisée en dernière minute pour un magazine.

Le Week-end touche à sa fin, nous rentrons avec un tas de belles images et de superbes souvenirs en tête.

Il est temps de rentrer à la maison, mais avant cela, un petit tour dans LA boutique du photographe : B&H !

On saute dans l’avion, 6h30 de vol plus tard, nous sommes de retour à Roissy.

Je vous invite maintenant à découvrir une sélection des meilleures images de mon reportage dans cet album photo.

Nicolas Prost dans les rues de New-York

Si vous ne connaissez pas encore l’agence DPPI pour laquelle je travaille, je vous conseille de vous rendre sur leur site Internet. Vous devriez aisément trouver de belles images !

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.