Sauvegarder et sécuriser vos photos – Archivage à court et long terme

Sauvegarder et sécuriser ses photos dans des disques durs

Qu’il s’agisse de photographies, de fichiers, importants ou non, nous avons tous été, à un moment donné, confronté à une perte accidentelle de données.
Cette série d’articles n’a pas vocation à définir LA solution à tous les problèmes, mais pourra vous guider pour sauvegarder et sécuriser vos photos et plus globalement tous vos fichiers, de manière efficace.

J’utilise ces astuces depuis plusieurs années désormais, et je souhaitais vous les partager. Encore trop souvent, je vois des personnes perdre des données, parfois maladroitement.
A l’ère du tout numérique, il est indispensable d’avoir un plan de sauvegarde efficace.

Cette série d’articles concernant la sauvegarde des photos s’articule sur trois thèmes :
– Sauvegarder et sécuriser lors de la prise de vues
– Sauvegarder et sécuriser son ordinateur et ses données en voyage
Archivage à court et long terme de vos images

N’hésitez pas, vous aussi, à partager vos expériences et vos astuces dans les commentaires !

Nous avons pu aborder dans les deux articles précédents, quelques techniques pour sauvegarder et sécuriser vos photos lors de la prise de vue, mais aussi lorsque vos photos se trouvent sur votre ordinateur ou pendant un voyage.

Le reportage est désormais terminé. Nous sommes rentrés à la maison avec toutes nos images.
C’est le début d’une nouvelle vie pour nos photographies : l’archivage.

L'archivage à court terme pour Sauvegarder et sécuriser vos photos

Notre reportage est terminé. Selon votre flux de travail, vous pouvez être à différents stades à ce moment donné :
– vous n’avez réalisé que la prise de vue : il faut maintenant trier, éditer, traiter, exporter vos images et faire l’envoi à votre client.
– vous avez travaillé en flux tendu durant votre reportage, tout est déjà terminé, ou presque.

Avant de débuter l’archivage de vos données, il est important de bien trier vos photos. Conservez uniquement ce qui est exploitable !
N’oubliez pas d’éditer vos images : cela vous servira plus tard pour retrouver vos photos ! Une image sans mots clés, sans description, est une image perdue dans vos archives.

Trier avant de sauvegarder et sécuriser ses photos
Sauvegarder et sécuriser ses photos dans des disques durs

Qu'est-ce que l'archivage à court terme ?

Ce que j’appelle “archivage à court terme” sont mes productions de l’année en cours, voire de l’année précédente, que je conserve à proximité pour plusieurs raisons :
– besoins complémentaires pour des clients
– pour mes réseaux sociaux
– pour l’édition d’un livre en fin de saison, etc…

Cela me permet d’avoir la main rapidement sur mes photos récentes, de plus, elles sont stockées sur des disques durs rapides, généralement dans mon ordinateur de bureau.

Comment stocker les archives à court terme ?

J’utilise deux disques durs SSD, internes à mon ordinateur de bureau. Ceux-ci sont configurés en RAID 1 et sont utilisés uniquement pour mes photos.

Ces disques durs sont automatiquement sauvegardés, chaque jour, sur mon serveur NAS, afin d’avoir un backup.
Je reviendrai sur mon NAS dans la seconde partie de l’article.

Je dispose aussi d’un catalogue Lightroom regroupant mes archives court terme ainsi que mes archives long terme. J’y reviendrai également un peu plus tard.

Je peux donc exploiter mes images facilement, rapidement et en toute sécurité.
Les sauvegardes consécutives et automatiques en arrière plan font le travail de sécurisation de mes photos sans avoir à y penser.

L'archivage à LONG terme pour Sauvegarder et sécuriser vos photos

Les années passent et les images s’entassent…

Inutile de conserver ces “vieilleries” sur un disque dur de production, actif régulièrement et occupant de l’espace inutilement.
Laissons la place aux nouveaux reportages !

Il est temps de passer ces reportages sur notre serveur d’archivage à long terme !

Sauvegarder et sécuriser ses photos dans un serveur
Sauvegarder et sécuriser ses photos dans des disques durs

Qu'est-ce que l'archivage à long terme ?

L’archivage à long terme concerne les reportages ayant plus d’un an (c’est un choix personnel, libre à vous de choisir !)

Ces archives ne sont pas destinées à être consultées régulièrement !

Elles sont disponibles et visibles sur mon catalogue Lightroom, cependant, elles sont stockées sur des disques d’archivage, c’est à dire que ce sont des disques durs classiques (pas des SSD), ayant une vitesse de rotation inférieure, donc moins d’usure.
Aussi, ils tournent 24h/24, 7j/7, et ne sont donc pas constamment soumis à des cycles de démarrage.
Ceci constitue un gain important pour leur longévité.

Comment stocker les archives à LONG terme ?

Comme je l’ai indiqué, mes archives se trouvent sur mon serveur NAS. Il est constitué de 4 disques en RAID 10 et il est délocalisé de mon bureau.

N’oubliez pas qu’un accident de la vie peut arriver : un incendie à votre domicile, un cambriolage, etc…
Ainsi, pour me prémunir de ces aléas, un disque dur externe est en permanence branché sur mon NAS. Il sauvegarde chaque jour les données qui y sont stockées.

Je change régulièrement ce disque dur et je l’emporte à d’autres endroits pour le stocker dans un lieu géographiquement éloigné de ma résidence.
Vous pouvez mettre ce disque de sauvegarde chez vos parents, chez votre famille, chez des amis de confiance, etc…
L’important est que cette copie ne se trouve pas chez vous !

Considérez une sauvegarde comme fiable seulement si :
– il en existe au moins deux copies (sur des supports distincts)
– les copies ne se trouvent pas au même endroit (au moins une copie est délocalisée. Cela peut être sur un disque dur, un FTP, un Cloud, etc…)
Pensez à maintenir votre copie “distante” à jour si vous apportez des modifications sur votre exemplaire local.

Ne négligez pas le fait de sauvegarder et de sécuriser vos photos ! Les données numériques sont nombreuses, mais aussi très faciles à perdre définitivement!

Et surtout, n’oubliez pas de bien trier vos images avant de réaliser votre archivage. C’est toujours très agaçant de revenir sur un reportage ancien et de se rendre compte que rien n’est légendé, trié et classé. Les minutes que vous perdez aujourd’hui sont des heures gagnées demain !

Quelques précautions !

Ne sauvegardez JAMAIS sur des supports tels que des CD ou DVD. Ceux-ci se dégradent assez rapidement dans le temps (comptez 2 à 3 ans avant de commencer à avoir des données corrompues.

Est-ce que ce troisième et dernier article vous a plu ? 
Avez-vous déjà, vous aussi, perdu des photos ou des documents ?

N’hésitez pas à le commenter si des choses vous interpellent, vous questionnent ou pour partager vos propres expériences, positives ou négatives.
Je me ferai un plaisir d’en discuter avec vous !
Si ce type d’articles vous intéresse, n’hésitez pas à me le faire savoir et à me dire aussi les sujets que vous souhaiteriez aborder pour la suite !

Sauvegarder et sécuriser ses photos avec quelle solution
Précédent Sauvegarder et sécuriser vos photos - Ordinateur et voyage

2 Commentaires

  1. Salut Clément,
    merci pour ton article.
    Toutes tes infos sont pleines de sagesse. La difficulté réside dans leur mise en oeuvre.
    J’aime particulièrement l’idée de stocker de manière délocalisée des sauvegardes chez les parents 🙂
    De ce que je comprends, tu n’utilise pas le Cloud (je n’y suis pas non plus trop favorable)?

    • Salut Yves,
      Merci pour ton commentaire.
      En effet, je n’utilise pas le cloud aujourd’hui, car beaucoup trop dépendant d’une bonne connexion internet. Le volume de données que l’on fait chaque week-end voudrait un espace de stockage également assez important.
      Donc, à ce jour, pas de cloud pour moi
      J’en explique ces même raisons dans l’article précédent de cette série.
      A bientôt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.